Société

Réduction du gaspillage alimentaire

Des chiffres qui donnent le tournis

Lidl veut non seulement proposer des produits de qualité, mais également limiter au minimum le gaspillage alimentaire. Sur l’ensemble de la chaîne alimentaire mondiale, nous gaspillons chaque année près d’un tiers des denrées produites, soit environ 1,4 milliard de tonnes de nourriture par an. Pour Lidl, il s’agit là d’une aberration aussi bien pour les produits et les finances que pour l’écologie.

Le gaspillage alimentaire concerne pour la plupart le début (l’agriculture et la production) et la fin de la chaîne alimentaire (le consommateur). Bien qu’on ne dénombre que quelque 5 % de pertes du côté de la distribution (dont les supermarchés), Lidl entend bien prendre ses responsabilités à ce niveau. C’est pourquoi nous nous sommes fixé des objectifs ambitieux pour lutter contre le gaspillage.

 

Notre objectif

 

Lidl s’engage à produire 25 % de déchets alimentaires en moins d’ici 2020 (par rapport à 2015). Nous visons même une réduction de 50 % d’ici 2025.

 

Mesures concrètes

Pour atteindre ces objectifs, Lidl veut à la fois lutter contre le gaspillage alimentaire et revaloriser les surplus alimentaires. Voici quelques-unes des mesures concrètes à cet effet que vous pouvez consulter sur les pages correspondantes :

  • Processus de commande intelligents
  • 1 maintenant, 1 plus tard
  • Coin à -30 %
  • Dons de surplus alimentaires